https://i2.wp.com/www.hugues-hiltpold.ch/wp-content/uploads/2017/05/background_001.jpg

Sur le vif

Session spéciale au #National: c'est parti ! #cn #parlCH
https://t.co/CCw0JZwHs9

Mardi 02 mai 2017 à 13:36 via
Twitter for iPhone

Bienvenue!

La 50ème législature va débuter dès le 30 novembre prochain.

La session d'hiver traitera de nombreux sujets importants et les Chambres fédérales éliront le Conseil fédéral in corpore le 9 décembre prochain.

Vous trouvez sur ce site différents projets et réalisations que j'ai pu porter ces dernières années, à Genève et à Berne, mais aussi plusieurs thèmes d'actualité et projets politiques que je compte faire aboutir !

Si vous vous sentez interpellé, n'hésitez pas à réagir.

C'est dans le débat que naissent les grands projets !

En images

En préparation pour l'Assemblée des délégués du #plr pour les #ef2015

A post shared by Hugues Hiltpold (@hhiltpold_cn) on

Mon actualité

Oui au deuxième tube du Gothard !

Nous avons la chance de posséder l’un des réseaux routiers les plus performants au monde, ce qui contribue à renforcer notre modèle à succès. Pour continuer à faire preuve d’excellence, à bénéficier d’un réseau sûr et à soutenir au mieux notre économie, nos infrastructures de transports doivent être entretenues et adaptées aux exigences actuelles. Tel est le cas du tunnel routier du Saint-Gothard, point stratégique des échanges entre le nord et le sud de l’Europe, qui doit être assaini après 35 ans de service. Le 28 février, le peuple suisse sera amené à choisir s’il désire une rénovation durable avec la construction d’un deuxième tube. Ce deuxième tunnel, qui sera utilisé après rénovation, de manière unidirectionnel et sans accroissement de circulation, représente la chance de pouvoir investir pour nos générations futures et d’anticiper les défis.

EN SAVOIR PLUS

La Suisse urbaine doit assumer son leadership

Article paru sur politblog le 3 mars 2014

Les troupeaux d'éléphants avancent à la vitesse du plus lent de leurs membres. C'est qu'ainsi qu'ils peuvent rester unis, pour survivre.

L'exemple mérite d'être approfondi. Surtout après le vote du 9 février, qui a vu un clivage net entre la Suisse urbaine, sûre d'elle, et une Suisse plus inquiète, fragile peut-être. Elle nous donne une indication sur le rôle qui devrait être celui des régions qui constituent les forces vives du pays.

EN SAVOIR PLUS